Conseil consulaire "bourses scolaires" - 4 avril 2019

La séance plénière du premier conseil consulaire en format « bourses scolaires » de la campagne 2019/2020 s’est tenue le jeudi 4 avril 2019.

JPEG - 179 ko
Conseil consulaire en format bourses scolaires - 4 avril 2019
Ambassade de France

L’agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE) peut apporter aux enfants français résidant à l’étranger une aide à la scolarisation, sous forme de bourses.

Après examen par les services consulaires, les demandes de bourses sont présentées à un conseil consulaire en formation "enseignement français à l’étranger - bourses scolaires", institué par arrêté du 20 mai 2014 portant aménagement de la compétence territoriale des conseils consulaires auprès de chaque ambassade pourvue d’une circonscription consulaire. Y siègent les principaux représentants de la communauté française (Consul, agents en charge des affaires sociales à l’ambassade, élus des Français de l’étranger, conseiller culturel, représentants des établissements, organisations syndicales représentatives des personnels enseignants, associations de parents d’élèves, associations des Français à l’étranger).

Présidé par Mme le Consul, représentante du chef de poste, le conseil consulaire du 4 avril a procédé à l’examen des dossiers de 160 enfants, répartis en 135 demandes de renouvellements et 25 premières demandes, pour lesquels 574 bourses ont été envisagées.

Les propositions formulées par cette instance sont ensuite transmises à l’agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE) qui décide de leur attribution définitive après avis de la commission nationale des bourses scolaires prévue la seconde quinzaine de juin prochain à Paris.

Les bourses sont accordées sous condition de ressources et ont vocation à couvrir totalement ou partiellement les frais de scolarité appelés. Elles peuvent être attribuées aux enfants de nationalité française scolarisés dans les cycles préélémentaire, élémentaire et secondaire lorsque ces classes existent au sein des établissements d’enseignement français à l’étranger.

Les familles qui n’ont pas obtenu une suite favorable à leur demande (dossier rejeté, ajourné ou souhaitant une réévaluation de la quotité qui leur a été allouée) pourront déposer une demande de révision dès la notification réceptionnée.

Pour plus d’informations :

- AEFE

- Site France Diplomatie

- Campagne 2019/2020

publié le 22/07/2019

haut de la page