Déclaration de M. Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères - Situation en Syrie - 14.04.2018

Mesdames et Messieurs,

Le Président de la République a constaté que l’utilisation de l’arme chimique dans la ville de Douma, près de Damas, le 7 avril, au cours d’une offensive des forces du régime de Bachar al Assad, était à la fois avérée et imputable au régime syrien. Cette attaque chimique a fait plusieurs dizaines de victimes, au moins 45 d’après des sources médicales convergentes présentes sur place, et des centaines de blessés. La ligne rouge fixée par le Président de la République dès mai 2017 a donc été franchie. [Cliquez ici pour lire le texte complet]

publié le 03/05/2018

haut de la page