Discours à l’occasion de la galette des rois de Bangkok Accueil à la Résidence de France - le 19 janvier 2019

Bonjour à tous. Je suis heureux de vous accueillir, pour la traditionnelle et festive galette des rois de Bangkok Accueil, dans cette résidence historique, l’une des plus vieille de Bangkok puisqu’elle fut donnée à la France par le Roi Mongkut, Rama IV.

Je suis heureux de rencontrer certains d’entre vous, pour la première fois, 4 mois après mon arrivée et alors que je dispose maintenant de ma lettre d’exemption royale, qui me permet de rencontrer les membres du gouvernement et donc d’exercer pleinement mon rôle d’ambassadeur.

J’espère que vous avez pu profiter de la période des fêtes pour prendre du repos, voir vos proches ou visiter la Thaïlande - ce que j’ai fait pour ma part.

Je voudrais d’abord, bien sûr, saluer l’action que mène Bangkok Accueil, sous l’égide de ses deux co-présidents, Bérengère Maréchal et Didier Reck, et son rôle majeur dans l’animation de notre communauté.

Une communauté qui est l’une des plus dynamiques d’Asie –Océanie, la 4ème de la zone avec près de 13 000 inscrits au registre des Français mais, me dit-on, entre 30 000 et 40 000 résidents estimés en plus des quelques 800 000 touristes par an.

Je sois dire que je suis toujours impressionné, à la lecture d’ »Un tuk tuk pour Bangkok », de voir le nombre, la richesse et la diversité des activités que vous proposez à vos membres, qu’il s’agisse de visites, de photographie, de cuisine, de sport, de conversation, de jeux, de danse et bien d’autres. Impressionné aussi par votre action caritative, en particulier, depuis 2017, au profit du Khlong Toey Music Program, qui s’occupe des enfants des rues de ce bidonville de Bangkok et dont l’animatrice, Géraldine Nemrod, est, je crois, avec nous cet après-midi.

2018, ce fut avant tout l’année de la relance des relations entre la France et la Thaïlande après une période moins active, pour les raisons que l’on connaît. Cette relance a été marquée de façon très visible par la visite en France du Premier ministre thaïlandais, M. Praut Chan-O-Cha, fin juin, et notamment son entretien avec le Président de la République, et les importants engagements économiques qui l’ont accompagnée. Le Premier ministre a également souhaité retourner en France le 11 novembre pour la célébration du centenaire de la fin de la grande guerre. Un autre symbole de cette relance, ce fut l’inauguration en octobre du magnifique nouveau bâtiment de l’Alliance Française de Bangkok. Je relève d’ailleurs que la fin d’année a été riche sur le plan culturel avec la forte participation française à la première biennale des arts de Bangkok et le projet franco-allemand de street art.

Mais parlons surtout de l’avenir et 2019 s’annonce comme un grand cru. Pour la Thaïlande d’abord qui, vous le savez, va connaître des échéances cruciales sur le plan politique. La date du couronnement du Roi est maintenant fixée, du 4 au 6 mai. Cela reste moins clair pour les élections, mais il est certain qu’elles auront lieu avant et ce sera évidemment un moment important pour le plein retour du pays à la démocratie. L’autre grand événement de l’année pour notre pays hôte, c’est la présidence de l’ASEAN, qu’ils ont prise ce 1er janvier. L’ASEAN occupe une place centrale dans la nouvelle stratégie de la France en indo-pacifique et nous voulons donc profiter de la présidence thaïlandaise pour renforcer le partenariat entre la France, l’Union européenne et l’ASEAN en prenant des initiatives.

Dans le domaine politique – français - , l’année 2019 sera marquée par l’échéance des élections européennes le 26 mai prochain. Et aussi par le grand débat national qui vient de débuter et qui concerne aussi les Français de l’étranger. Notre députée, Mme Anne Genetet, a d’ailleurs commencé son année à Bangkok, où elle a rencontré les représentants de la communauté française – dont la co-présidente de Bangkok Accueil - et tenu deux premières réunions du grand débat national au LFIB et à l’Ecole française de Phuket.

Une chose est d’ores et déjà certaine, c’est que les enjeux économiques seront à nouveau essentiels pour nous en 2019. C’est une mission d’intérêt national que de promouvoir le succès de nos entreprises et de nos exportations. La Thaïlande offre de ce point de vue beaucoup d’opportunités, c’est déjà notre 2ème partenaire économique dans l’ASEAN, une puissance industrielle plus encore que touristique ou agricole, contrairement aux idées reçues, et qui a surtout engagé un programme très ambitieux d’infrastructures, dans le cadre de l’Eastern Economic Corridor et de modernisation avec Thaïlande 4.0. D’ailleurs, le signe qui ne trompe pas, c’est que toutes les grandes compagnies françaises et de plus en plus de PME sont présentes ici. Et dès la fin de ce mois, une grosse mission d’entreprises conduite par le MEDEF international viendra rencontrer les plus hautes autorités thaïlandaises.

Je ne peux pas, vous le comprendrez, couvrir de façon aussi détaillée tous les champs d’activité de l’ambassade, nous y passerions l’après-midi, mais il y a beaucoup d’autres projets en cours ou sur le point d’être lancés en matière de culture, de coopération universitaire et scientifique, de promotion du français et bien sûr d’action consulaire, car j’ai vu depuis 4 mois à quel point l’importance de notre communauté française générait pour le consulat un travail important, on l’a encore vu récemment avec la tempête Pabuk, qui a permis aussi de mesurer à quel point nos consuls honoraires et nos îlotiers jouaient un rôle décisif dans la sécurité de nos ressortissants.

Les services consulaires continuent de se moderniser avec une dématérialisation croissante et toujours plus de procédures en ligne pour renforcer la communication avec les usagers sur tous les supports. C’est l’occasion pour moi de réitérer cette demande, que vous connaissez bien, qui est d’inviter nos ressortissants résidents ou de passage à se faire connaître des services consulaires, c’est vraiment aujourd’hui une formalité très simple.

Et c’est sur ce vœu que je vais clore ce discours déjà bien trop long en vous réitérant mes félicitations pour l’action de Bangkok accueil, en vous assurant du soutien de l’ambassade et, bien sûr, en vous souhaitant bonheur, santé et succès en 2019, pour vous et vos proches. Merci

publié le 24/07/2019

haut de la page