Informations coronavirus - Covid-19 - Questions fréquentes

Face à la crise liée au coronavirus - Covid-19, les services de l’État et du ministère de l’Europe et des affaires étrangères, l’ambassade de France en Thaïlande en particulier, sont pleinement mobilisés.

Les autorités chinoises et l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) ont confirmé avoir identifié un nouveau coronavirus (Covid-19) qualifié « d’urgence de santé publique de portée internationale ».

A ce jour des dizaines de milliers de cas ont été confirmés en Chine et plusieurs ont été recensés dans d’autres pays, dont la Thaïlande (voir liste des pays concernés et chiffres en cliquant ICI).

La situation évolue chaque jour. Les réponses aux questions ci-dessous renvoient par conséquent à des sites officiels actualisés très régulièrement.

2. Quelle est la situation en Thaïlande ?

Consultez quotidiennement les informations publiées sur le site du ministère de la Santé thaïlandais :

- Carte mise à jour en temps réel

- Point de situation quotidien

3. Quelles sont les recommandations des autorités sanitaires thaïlandaises ?

Pour empêcher le virus de se propager, il est impératif de suivre les recommandations des autorités sanitaires locales.

- Précisions sur les mesures spécifiques à respecter en fonction du pays d’arrivée - page d’accueil du ministère de la Santé

- Annonces quotidiennes du ministère de la Santé et consignes générales à respecter :

- Conseils divers des autorités thaïlandaises

4. Puis-je voyager en Thaïlande depuis la France ? Serais-je autorisé à entrer en Thaïlande ? Serai-je soumis au respect d’une période de quatorzaine ?

- De manière générale, le ministère de l’Europe et des affaires étrangères recommande de différer les déplacements à l’étranger, dans toute la mesure du possible.

- Il vous appartient donc dans ce contexte de décider du maintien de votre séjour en tenant compte des informations évolutives à votre disposition.

- Consultez chaque jour et avant tout voyage la fiche conseils aux voyageurs Thaïlande en cliquant ICI

6. Je suis en Thaïlande actuellement et dois rentrer prochainement en France, dois-je anticiper mon retour ? Mon vol est-il maintenu ? Mon escale peut-elle être annulée ? Qu’en est-il de l’ensemble de mon séjour ?

- Certaines compagnies ont annoncé la suspension de leurs vols en provenance ou à destination de plusieurs pays considérés à risques. Nous vous recommandons d’anticiper dans la mesure du possible votre retour en avançant votre vol.

- Si vous avez réservé votre séjour via une agence de voyages, nous vous invitons à la contacter pour vérifier le maintien des vols prévus et envisager les conditions d’un remboursement ou d’un report de dates ou de destination, le cas échéant.

- Si votre vol et votre hébergement ont été réservés séparément, vous devez solliciter directement la compagnie aérienne ou l’hôtelier.

- Contactez également votre/vos compagnie(s) d’assurance pour connaître l’état de vos garanties à l’étranger.

- En cas d’annulation, nous vous recommandons de demander à être reprogrammé sur un autre vol à destination d’un pays desservi, ou à demander le remboursement de votre vol et réserver par vous-même un autre vol. Nous vous invitons à vérifier sur le site conseils aux voyageurs les mesures mises en place par les pays par lesquels vous souhaitez transiter.

Cliquez sur l’une de ces fiches (escales fréquentes au départ de Thaïlande) :
- Fiche Turquie
- Fiche Émirats arabes unis
- Fiche Qatar
- Fiche Russie
- Fiche Suisse
- Fiche Allemagne

- Si votre destination de transit est soumise à des restrictions de voyages, prévenez vos proches afin qu’ils ne s’inquiètent pas de ne pas vous voir rentrer si vous étiez attendu, et rapprochez-vous de votre compagnie aérienne, pour prendre un autre itinéraire. Il peut arriver que la compagnie aérienne vous refuse l’embarquement au départ de Thaïlande.

- Plus d’informations sur vos droits en cas d’annulation d’un vol ou d’un séjour : https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A13868

- Afin de trouver une solution en cas de conflit, vous avez dans certaines conditions la possibilité d’initier une procédure de médiation Tourisme et Voyage : https://www.mtv.travel/

- Plus d’informations : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R46367

8. Que faire si je présente des symptômes lors de mon séjour en Thaïlande ?

- Si vous présentez des symptômes d’infection respiratoire (fièvre, toux, difficultés respiratoires) en Thaïlande, il est recommandé de consulter rapidement un médecin auprès d’un hôpital de votre choix de manière à ce qu’il établisse un premier diagnostic.

- Le test n’est réalisé que dans certaines conditions. C’est au médecin de vous orienter en fonction de votre état de santé.

- Il est recommandé de porter un masque chirurgical si vous êtes en contact avec d’autres personnes, d’utiliser des mouchoirs jetables et de vous laver les mains régulièrement.

- Consultez cet article relatif aux modalités de prise en charge dans le système de santé thaïlandais.

- Une hotline a été mise en place par les autorités thaïlandaises : composer le 1422.

9. Je voyage prochainement en France, quelles sont les recommandations ? Quelles consignes respecter ? Qu’est-ce que le confinement ?

- Consultez quotidiennement la rubrique « consignes sanitaires » du site gouvernemental français : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

- Des recommandations sont données pour les 14 jours qui suivent tout retour en France à partir de zones où circule le virus, notamment si vous constatez des signes d’infection respiratoire.

- Depuis la France, un numéro vert répond à vos questions sur le Coronavirus COVID-19 en permanence, 24h/24 et 7j/7 : 0 800 130 000.

- Cette plateforme téléphonique n’est pas habilitée à dispenser des conseils médicaux. Dans cette hypothèse, il vous est conseillé de contacter le 15 dès votre arrivée en France.

10. En cas de difficultés, puis-je bénéficier d’une prise en charge financière ? L’ambassade peut-elle me rapatrier ou prendre en charge mon billet de retour ?

- En raison d’une limitation du trafic aérien, des vols spéciaux peuvent exceptionnellement être affrétés par la France. Consultez la page d’accueil de l’ambassade sur laquelle figurent les annonces de ces opérations, le cas échéant.

- Les services consulaires ne seront pas en mesure de régler votre note d’hôtel, d’hôpital ou toute autre dépense engagée par vous, notamment suite à des annulations. Ils ne peuvent pas non plus se substituer aux agences de voyage, au système bancaire ou aux compagnies d’assurance.

- Rapprochez-vous de vos diverses compagnies d’assurance (voyage, santé) et vérifiez les clauses des contrats souscrits pour en savoir plus sur les modalités de prise en charge et les éventuelles exclusions : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2169

- En cas de difficultés, vous pouvez également vous faire aider financièrement par l’un de vos proches en utilisant un système de transfert de fonds : https://www.westernunion.com

11. Puis-je recevoir des recommandations de sécurité ?

- Lors d’un voyage ou d’une mission ponctuelle à l’étranger, afin de signaler gratuitement votre présence au ministère de l’Europe et des affaires étrangères, nous vous recommandons de vous inscrire sur la page "Ariane" en cliquant ICI.

Une fois vos données saisies sur Ariane :

  • Vous recevrez des recommandations de sécurité par courriels si la situation dans le pays le justifie
  • Vous serez contacté en cas de crise dans votre pays de destination
  • La personne contact que vous aurez désignée pourra également être prévenue en cas de besoin

13. Rumeurs et fausses informations

- L’Organisation mondiale de la santé (OMS) ainsi que les autorités sanitaires françaises ont décidé de lancer un plan de lutte contre la désinformation et la diffusion de rumeurs ou de fausses informations.

PNG

- Consultez ces réponses de l’OMS : En finir avec les idées reçues

14. Mesures de précaution et gestes simples

  • Éviter tout contact avec des animaux morts ;
  • Éviter tout contact rapproché avec des personnes ayant de la fièvre et qui toussent ;
  • Éviter de manger de la viande crue ou peu cuite ;
  • Lavage très régulier des mains. Ce lavage peut se faire à l’eau et au savon ou avec un soluté hydro alcoolique (SHA)
  • Désinfection régulière des surfaces de travail (avec un produit type Javel)
  • Tousser et éternuer dans son coude
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique
  • Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades
  • En cas de symptômes appeler les autorités sanitaires locales

JPEG

publié le 10/04/2020

haut de la page