La France gagne en attractivité auprès des investisseurs étrangers

Selon le baromètre A.T. Kearney réalisé en janvier dernier auprès de 500 dirigeants d’entreprises réalisant un chiffre d’affaires supérieur à 500 millions de dollars dans 30 pays, la France arrive en 7ème position des pays les plus attractifs pour les investissements directs étrangers.

Meilleure performance enregistrée à ce jour pour l’Hexagone (17ème place en 2012 et 8ème en 2016), l’étude attribue sa progression aux mesures prises pour améliorer la productivité et l’environnement d’investissement. Par ailleurs, la France a également gagné neuf rangs non seulement dans les plans d’investissements des entreprises américaines (4ème) mais aussi dans ceux des entreprises du secteur technologique (5ème).

Selon Xavier Mesnard, associé chez A.T. Kearney : "La France dispose d’atouts structurels forts que des initiatives telles que La French Tech et Business France sont parvenues à mettre en avant à l’international : position géographique, infrastructures, démographie, éducation".

L’image de la France auprès des investisseurs étrangers s’est nettement améliorée ces dernières années. Rappelons le bilan dressé par Business France en mars dernier qui faisait état de 1 117 nouvelles décisions d’investissements étrangers créateurs d’emploi, soit une progression de 16 % en 2016, qui ont permis la création ou le maintien de 30 108 emplois.

Pour en savoir plus sur la publication du rapport Business France sur l’internationalisation de l’économie française, cliquez ici.

Pour découvrir le baromètre A.T. Kearney, cliquez ici.

publié le 27/07/2017

haut de la page