Participation française au World Film Festival of Bangkok 2016

Du 23 janvier au 1er février 2017 s’est tenue la 14e édition du World Film Festival of Bangkok. Evènement annuel majeur dans le paysage cinématographique thaïlandais, cette édition supposée se dérouler fin 2016 avait été reportée suite au décès du Roi Rama IX en octobre. Elle a été marquée par une forte présence française, notamment avec la 3e édition des Rendez-vous de l’Animation, section parallèle du festival organisée par l’Ambassade de France en Thaïlande.

Au total, 72 films issus de 26 nationalités différentes ont été programmés dans 5 salles de SF World Cinema (cineplex situé au centre de Bangkok, à Central World), sur 104 séances. Partenaire principal du festival, l’Ambassade de France en Thaïlande a présenté 11 longs-métrages et deux compilations de courts-métrages. Marquant la place grandissante de l’animation au sein du festival, le film en coproduction La Tortue Rouge a fait l’ouverture conjointe du World Film et des Rendez-vous. Les films programmés ont été projetés à deux reprises (sauf les courts-métrages), avec un sous-titrage en thaïlandais et en anglais.

A noter la présence avec le soutien d’Unifrance du réalisateur Davy Chou, venu présenter son premier long-métrage de fiction « Diamond Island ».

Les projections ont attiré au total 8 109 spectateurs (les éditions 2014 et 2015 comptabilisant respectivement 4 346 et 6 111 spectateurs). Les films français à eux seuls ont attiré 29 % du public total, avec 2 362 spectateurs, dont 1 395 pour l’Animation (soit plus de la moitié, attestant de l’appétence thaïlandaise pour ce domaine d’excellence français).

Sélection française

Quatre films contemporains ont été présentés dans la section « New French Cinema » :
« Elle », de Paul Verhoeven (distribué localement par Sony Pictures)
« Rester vertical », d’Alain Guiraudie
« De l’ombre il y a », de Nathan Nicholovitch
« Diamond Island », de – et en présence de – Davy Chou (distribué localement par HAL Distribution)
Le film « Fatima » de Philippe Faucon, initialement programmé, a dû être annulé suite à un différend avec le distributeur local.

Deux classiques ont pu être redécouverts dans la section « Cinema Beat » :
« Ascenseur pour l’échafaud », de Louis Malle
« La Piscine », de Jacques Deray

Cinq longs et deux compilations de courts-métrages d’Animation ont été programmés :
« La Tortue rouge », de Michael Dudok de Wit (distribué localement par M Pictures)
« La Jeune Fille sans mains », de Sébastien Laudenbach
« Adama », de Simon Rouby
« Phantom Boy », de Jean-Loup Felicioli et Alain Gagnol
« Ma vie de Courgette », de Claude Barras
Deux sélections de courts-métrages "Best of Annecy" (réalisateurs divers)

publié le 28/02/2017

haut de la page