Un dispositif pour les parents qui souhaitent que leurs enfants parlent français !

Le dispositif FLAM désigne le Français Langue Maternelle : il regroupe des associations à but non lucratif, situées en dehors de la France, qui se sont constituées dans le but de favoriser et de renforcer une pratique linguistique et culturelle pour les enfants dont le français est la langue maternelle mais qui ne sont pas scolarisés dans cette langue.

Les activités de ces associations s’effectuent dans un cadre extrascolaire et ont pour objectif de continuer à maîtriser ou de reconquérir la maîtrise de la langue maternelle.

Elles peuvent, à cette fin, solliciter l’appui financier du dispositif « FLAM » dont l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE) a la charge.

Trois types de subventions sont attribués :
● Subvention d’aide au démarrage des associations, afin de soutenir l’essor des associations récemment créées et la pérennisation de leur projet associatif. Cette subvention est annuelle, dégressive et renouvelable pendant cinq années consécutives à compter de la 1ère demande.
● Subvention de projet, pour accompagner des actions mobilisatrices éducatives ou culturelles, réalisées en français, ou pour développer et étendre les activités de l’association, par exemple par la création d’une annexe dans la même ville ou dans une autre ville du même pays.

● Subvention pour l’organisation de rencontres régionales, afin de favoriser les échanges ou la diffusion de bonnes pratiques auprès des associations FLAM d’un même pays ou d’une même région et de renforcer le sentiment d’appartenance au réseau FLAM. Ce soutien peut venir en complément des deux précédents.
Les associations FLAM ne pouvant plus prétendre aux subventions d’aide au démarrage restent éligibles aux subventions de projet et d’organisation de rencontres régionales.

Les critères d’éligibilité
Les critères d’éligibilité qui s’appliquent aux trois types de subvention sont :

  • le projet doit être porté par une association dûment constituée (de droit local ou de droit français « loi 1901 »), à but non lucratif ;
  • la pratique de la langue française doit apparaître comme but principal et spécifique dans les statuts de l’association ;
  • l’association se consacre à l’organisation d’activités autour de la langue et des cultures françaises et francophones ;
  • l’effectif des associations qui déposent une demande doit comprendre un minimum de 50% d’enfants français (pour les fédérations, ce critère s’applique aux associations qu’elles regroupent et non pas aux fédérations elles-mêmes).

Les associations peuvent, sous réserve d’éligibilité, cumuler les types de demande (aide au démarrage, subvention de projet, subvention pour l’organisation de rencontres régionales).

Pour connaitre les modalités et le calendrier de la campagne FLAM 2022, téléchargez le guide administratif. Le guide d’attribution 2022 est disponible :
https://www.associations-flam.fr/sites/default/files/2022-04/Guide%20FLAM%202022.pdf

Toutes les informations sur : https://www.associations-flam.fr/

Si vous êtes intéressés et souhaitez avoir plus d’informations, n’hésitez pas à contacter Mme Magosha Fréquelin, Attachée de coopération pour le français : magosha.frequelin@diplomatie.gouv.fr

publié le 05/09/2022

haut de la page