Visite à Paris du Ministère thaïlandais des Sciences et Technologies

L’innovation française et ses acteurs suscitent l’intérêt d’un nombre croissant de pays - en particulier la Thaïlande dont une délégation officielle s’est rendue en France pour rencontrer les accélérateurs Paris&Co et Orange Fab, la mission French Tech à Station F, ainsi que Bpifrance et le CNRS/FIST, avec le soutien de Business France.

Au cours des dernières années, la France a su faire grandir son image de pays innovant en confiant la structuration de son écosystème de startups à divers acteurs publics et privés : laboratoires de recherche, incubateurs, accélérateurs, banques d’investissement... L’ouverture en juin 2017 de Station F, le plus grand campus de startups au monde, a fortement symbolisé cette montée en puissance aux yeux des pays étrangers.

C’est dans le cadre d’une réflexion générale sur sa propre stratégie d’innovation nationale que le Ministère thaïlandais des Sciences et Technologies (MOST) et la National Innovation Agency (NIA) ont formé une délégation pour échanger avec les principaux acteurs français de l’innovation. Plusieurs interlocuteurs publics et privés ont été mobilisés à haut niveau grâce à l’intermédiaire de Business France : pendant deux jours, la ministre Dr. Atchaka et le directeur de la NIA, Dr. Pun-Arj, ont eu l’occasion de rencontrer les responsables de l’accélérateur de la ville de Paris, Paris&Co ; le CNRS et sa filiale FIST ; Bpifrance, la banque publique d’investissement chargée des programmes de soutien à l’innovation ; Orange Fab, l’accélérateur du groupe Orange, ainsi que la mission French Tech qui a élu domicile à la célèbre Station F.

JPEG La délégation MOST/NIA reçue par la mission French Tech à Station F

JPEG Accueil par le Dr. Pascal Latouche, Directeur de l’Orange Fab

La NIA a été créée en 2003 à l’initiative du MOST pour favoriser l’innovation sur le territoire thaïlandais et piloter les grands projets capables de renforcer la compétitivité du pays. Cette agence a annoncé en 2017 sa volonté d’investir THB 1,2 milliards (EUR 300 millions) dans des programmes visant à faire de la Thaïlande un hub de startups. La NIA est un partenaire privilégié de Business France en Thaïlande pour la promotion des technologies françaises, et pour favoriser la collaboration entre les entreprises innovantes françaises et thaïlandaises.

JPEG La délégation thaïlandaise à Paris&Co

publié le 01/12/2017

haut de la page