Visite de travail de l’ambassadeur de France en Thaïlande dans l’usine Sea Value [th]

Au cours d’une visite de travail le 14 janvier 2022 à Samut Sakhon, l’ambassadeur de France en Thaïlande, M. Thierry Mathou a rencontré les principaux dirigeants de la société thaïlandaise Sea Value, reconnue dans le monde entier comme l’un des meilleurs transformateurs de thon avec une large gamme de produits de la mer.

Suivi de manière régulière par Business France Invest dans le cadre de leur activité en France, Sea Value dispose d’un total de 4 usines (3 en Thaïlande et 1 en France) qui produisent principalement du thon en poche et en conserves.
Le groupe dispose d’aujourd’hui d’une capacité de production de plus de 1 000 tonnes métrique par jour, de thon, de sardine, de maquereau, saumon et d’autres produits de la mer de qualité en utilisant des pratiques de production certifiées, des normes éthiques et en favorisant la durabilité industrielle et environnementale. 95% de la production est exportée dans le monde entier.

Lors de cette visite, l’ambassadeur de France a ainsi pu rencontrer M. Poj Aramwattananont, le Président de Sea Value, et son état-major. L’entreprise réalise près de 800 Millions d’euros de Chiffre d’affaires par an, dont 10 en France.


© Ambassade de France en Thaïlande / Lionel de Coninck

© Ambassade de France en Thaïlande / Lionel de Coninck

© Ambassade de France en Thaïlande / Lionel de Coninck

© Ambassade de France en Thaïlande / Lionel de Coninck

© Ambassade de France en Thaïlande / Lionel de Coninck

© Ambassade de France en Thaïlande / Lionel de Coninck

© Ambassade de France en Thaïlande / Lionel de Coninck

La discussion a bien évidemment porté sur l’avancée des discussions autour de l’Accord de libre-échange UE-Thaïlande, qui permettrait aux entreprises du type de Sea Value d’éviter ou de se voir réduire les droits de douane très élevés, (24% actuellement) appliqués sur les produits importés de Thaïlande, et qui handicapent aujourd’hui les échanges franco-thaïlandais.

Pour exemple, un tel accord existe entre l’Union Européenne et le Vietnam, avec des quotas annuels de thon exemptés de taxes à l’entrée dans l’UE (11 500 tonnes de thon en conserve). Depuis l’entrée en vigueur de l’accord de libre-échange, les exportations vietnamiennes de thon vers l’UE ont cru de 0,5% en un an, malgré la Covid-19.

publié le 01/02/2022

haut de la page